Bolden, la solution de financement participatif pour les PME – Via Banques En Ligne

Bolden ou le financement participatif des PME françaises – Via anne-connin.fr
19 juillet 2017
Transformation digitale banque moment kodak crowdlending financement participatif alternatif
Banques : le moment Kodak arrive – Via FinYear
8 septembre 2017

Bolden, la plateforme de financement participatif pour les TPE / PME, est en pleine expansion. Cette startup innovante repense les services financiers pour rendre plus accessible le prêt aux entreprises, artisans, professions libérales, franchises.

Considérée comme la plus sélective de toutes les plateformes de crowdlending du marché, Bolden se démarque en donnant la possibilité aux Français d’être acteur de l’économie. Grâce à Bolden, les prêteurs peuvent financer des projets de PME tout en rentabilisant leur épargne. La plateforme, qui a réalisé deux tours de table depuis sa création, fait part de ses ambitions à l’international et notamment en Europe.

Bolden : une plateforme de crowdlending abordable, sécurisée et simple d’utilisation

La startup Bolden a été créée en 2015 avec une dimension technologique importante. Actuellement dirigée par Tristan Grué, elle permet aux particuliers et investisseurs institutionnels de prêter directement aux TPE et PME françaises. La plateforme s’adresse plus particulièrement aux micro et petites entreprises ainsi qu’aux professions libérales, artisans et franchises qui souhaitent faire un prêt. Bolden utilise les nouvelles technologies pour analyser plus rapidement les PME et faire des crédits rapides et flexibles. Elle a d’ailleurs développé son propre outil d’analyse, automatisé à 90 % et intégrant plusieurs bases de données et critères de sélection. Plus de 3 000 entreprises ont sollicité Bolden depuis sa création. Aujourd’hui, 50 d’entre elles ont été financées via la plateforme. Il faut dire que le processus de sélection appliqué est particulièrement rigoureux. En effet, les sociétés qui ne sont pas rentables ou qui n’ont pas de fonds propres suffisants ne sont pas retenues. La sélection se décompose en trois phases : une étude bilantielle des PME, une étude détaillée du projet, la mise en ligne et la sélection parmi les financeurs.

Voir la totalité de l’article en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *