Revue de Presse
Revue de Presse #fintech, #PME & #finance du 25 mars 2016
25 mars 2016
Revue de Presse
Revue de Presse #Fintech, #PME & #Finance du 4 avril 2016
4 avril 2016
compte de resultat

Le compte de résultat prévisionnel est un document de synthèse faisant partie des états financiers et ayant pour objectif d’avoir une vue d’ensemble sur les performances de l’entreprise. Tout comme le plan de financement, le compte de résultat est l’un des documents comptables les plus importants pour l’entrepreneur comme pour l’investisseur. Pourquoi ? Découvrez la réponse dans cet article.

Recevez tous les conseils de Bolden dans votre boite mail.
Inscrivez-vous à la Newsletter !

A quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?

Attention ! Ne pas confondre le compte de résultat et le compte de résultat prévisionnel. En effet, le compte de résultat est un tableau financier retraçant les charges et les produits de votre entreprise sur l’année en cours. On parle de « compte de résultat prévisionnel » lorsqu’on l’établit sur le futur. Construit généralement sur 3 ans, il permet « d’évaluer » votre résultat net (bénéfice net), et d’en déduire un certain nombre d’informations financières pour l’entrepreneur.
comptabilite-gestion-entreprise

L’intérêt pour l’entrepreneur : Il donne des indications pour évaluer vos performances

Le compte de résultat prévisionnel est un document comptable qui permet de  mieux comprendre la santé financière de son entreprise. Il vous permettra ainsi de calculer et d’analyser l’évolution d’ indicateurs financiers tels que :

  • Votre CAF (capacité d’auto financement) : utilisée pour investir, rembourser des emprunts, épargner, …
  • Les dividendes : la rémunération versée aux actionnaires de l’entreprise
  • Le calcul de son point mort : le point mort est le moment auquel vous atteignez le seuil de rentabilité et commencez à réaliser des bénéfices.

Pour vous donner un dernier exemple, construire son compte de résultat prévisionnel permet de suivre l’évolution de son entreprise. Tant sur les charges que sur les produits.

Puis-je faire des économies d’échelles ? Réduire mes charges d’exploitation ? Augmenter ma marge brute ? etc.

En prenant le temps de bien construire votre compte de résultat prévisionnel, vous serez en mesure de mieux appréhender le futur.

L’intérêt pour l’investisseur : il incite à l’investissement

Le compte de résultat prévisionnel ne sert pas seulement à l’entrepreneur. L’investisseur se basera sur ce document (et bien d’autres) pour déterminer la santé financière de votre entreprise. Dans une levée de fonds, le compte de résultats prévisionnel permet de justifier les fonds investis et d’inciter à l’investissement. En effet, connaissant le point mort de votre entreprise (et bien d’autres indicateurs), l’investisseur se sentira plus rassuré quant à vos capacités de remboursement futur.  Ce document sert donc à la valorisation de l’entreprise.

A combien revendre votre entreprise ? Combien vaut une part/action ? 

Devenez investisseurs !
Sur Bolden, prêtez à des PME françaises contre intérêts.

La valorisation de votre entreprise

Pour valoriser une entreprise, les investisseurs utilisent différents indicateurs.

L’EBE (Excédent Brut d’Exploitation) est la ressource d’exploitation dégagée sur l’année par l’activité principale de l’entreprise. C’est le résultat qui provient uniquement de l’exploitation de votre entreprise, sans tenir compte des produits / charges financières ou exceptionnelles, et exclusion faite de quelques charges d’exploitation particulières, comme les amortissements ou les transferts de charges. L’EBE est utilisé dans diverses méthodes de valorisation, notamment celle dites des comparables.

Les investisseurs observent le ratio (valorisation de l’entreprise / EBE de l’entreprise), puis le comparent au ratio moyen du secteur. Cette méthode définit le « multiple » et est utilisée régulièrement par les investisseurs pour savoir si une entreprise est sur-valorisée ou sous-valorisée par rapport au secteur. Enfin, la valorisation de l’entreprise est donnée par les investisseurs ou le marché.

Pour vous donner un exemple (fictif), si une entreprise du secteur du « Crowdlending » a une valeur estimée à de 10 millions  avec un EBE d’1 million (soit un ratio de 10) alors que le multiple du secteur est de 5 fois l’EBE, alors l’entreprise est sur-valorisée par rapport au marché.

En définitive, le compte de résultat prévisionnel permet de donner une image prévisionnelle des performances de votre entreprise. Cet outil indispensable permet aussi d’engager le dialogue avec vos investisseurs

investisseur-dialogue

Comment construire le compte de résultat prévisionnel ?

Le compte de résultat prévisionnel se construit en deux colonnes, la 1ère colonne étant destinée aux charges, la colonne de droite aux produits :

La colonne des charges :

On appelle charges toutes les opérations qui ont pour conséquence d’appauvrir l’entreprise. On distingue charges décaissables (impliquent une sortie d’argent) et charges non décaissables (n’impliquent pas nécessairement une sortie d’argent mais viennent diminuer le résultat).

Cette colonne contient :

  • Les charges d’exploitations : Relatives à votre activité courante ;
  • Les charges financières : Généralement relatives à vos emprunts ;
  • Les charges exceptionnelles : Relatives à des circonstances exceptionnelles de votre entreprise. Par exemple, l’achat de matériel de bureau, les frais de licenciement, …

comptabilite-finance

La colonne des produits :

On appelle produits toutes les opérations qui ont pour conséquence d’enrichir l’entreprise. Comme les charges on parle de produit décaissables ou non décaissables.

Cette colonne contient :

  • Les produits d’exploitation : Relatifs à votre activité courante ;
  • Les produits financiers : Généralement relatifs à vos placements ou à vos créances ;
  • Les produits exceptionnels : Relatifs à des circonstances exceptionnelles de votre entreprise. Par exemple, la revente de votre matériel de bureau …

Les soldes intermédiaires de gestion  :

Un solde intermédiaire de gestion est un indicateur de gestion qui est utilisé pour apprécier la gestion d’une entreprise d’un point de vue analytique. Le compte de résultat permet notamment de déterminer :

  • La marge commerciale
  • La valeur ajoutée : Capacité à tirer des bénéfices à partir de son activité principale
  • Le résultat d’exploitation : La différence entre vos charges d’exploitation et vos produits d’exploitation
  • Le résultat financier et exceptionnel :  Même raisonnement que pour le résultat d’exploitation mais cette fois sur les charges & produits financiers et exceptionnels.
  • Le résultat net

A titre d’exemple, voici le compte de résultat des trois dernières années de la société MAGEBAT, qui emprunte actuellement 15 000€ sur Bolden.

compte de resultat

 

2 Comments

  1. adrien dit :

    Bonjour,

    Super vos conseils! Merci
    En ce qui concerne la réalisation des tableaux financiers prévisionnels j’ai trouvé Previstart.com
    Très simple à utiliser.

    Bonne chance à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *