Où investir son argent en 2016 ?

Où investir ? Une question que de nombreux particuliers se posent à chaque début d’année. Entre l’immobilier, la bourse ou l’assurance vie, ce sont souvent les mêmes solutions d’investissement qui reviennent chaque année. Pourtant, des alternatives voient progressivement le jour, tels que le crowdlending, le crowdfunding immobilier et le crowdfunding equity. Pour autant, ces solutions sont-elles viables et rentables ? Dans cet article, nous aborderons ces questions et essaierons d’apporter un éclairage sur où investir son argent en 2016.

Crowdlending, crowdfunding immobilier et equity crowdfunding : des solutions alternatives pour investir son argent en 2016

Le crowdfunding connaît un essor important en France, que ce soit l’equity, le crowdfunding immobilier ou le crowdlending. En effet, en 2015, les fonds collectés ont augmenté de 100% en un an dans l’Hexagone. Cet engouement s’explique notamment par le faible taux de défaillance des projets de crowdfunding (moins de 2% selon Financement Participatif France), par la sélectivité élevée pratiquée par les plateformes (seuls 4% des projets présentés sont retenus) et par l’attractivité des taux proposés. Mais quelle forme de crowdfunding choisir pour investir son argent en 2016 ?

investir son argent en 2016 crowdlending

Investir son argent via le crowdlending

Le crowdlending, également appelé financement participatif par le prêt, est l’un des segments du crowdfunding qui connaît le plus grand succès en France. Il s’agit d’un prêt effectué par plusieurs particuliers ou investisseurs professionnels à une entreprise, en échange d’un remboursement du montant prêté et d’intérêts.

Concrètement, pourquoi investir son argent via le crowdlending ? Le financement participatif par le prêt peut s’avérer être un investissement particulièrement intéressant, notamment car :

  • les entreprises sont rigoureusement sélectionnées : les plateformes de crowdlending ne retiennent que les sociétés dont le business model est viable et pérenne. Ainsi, seuls les projets jugés solides sont proposés aux particuliers souhaitant investir.
  • les frais à payer sont moins importants : contrairement à un investissement réalisé par l’intermédiaire d’une banque, les frais à payer sont faibles voire nuls.
  • les rendements sont généralement importants : les entreprises passant par le crowdlending ont des demandes ou des profils particuliers (achat de biens immatériels, besoin de trésorerie, entreprise de très petite taille, etc.) et qui ne correspondent pas aux politiques de crédit des banques. Intéressées par les avantages d’un financement de ce type (rapidité, absence de frais cachés, indépendance vis-à-vis des banques), de nombreuses PME se laissent séduire et acceptent des taux d’intérêt supérieurs à ceux pratiqués par un établissement financier classique.

Le plus bel exemple de réussite du crowdlending nous vient d’Angleterre. Depuis sa création, la plateforme Funding Circle a permis à plus de 15 000 entreprises de se financer. Au total, ce sont quelques 47 800 prêteurs qui ont investi plus de 1,1 milliard de livres sterling. L’engouement est tel que même le gouvernement prête de l’argent via la plateforme. Investir son argent en 2016 via le crowdlending est une solution de plus en plus attractive.

Découvrez les projets en ligne sur
Bolden - Plateforme de crowdlending

Investir son argent via le crowdfunding equity

Aussi appelé financement par actions, le crowdfunding equity permet de devenir actionnaire d’une entreprise. Cette solution s’est développée en France mais offre de faibles garanties de retour sur investissement. Les avantage de l’equity sont :

  • l’envie de se lancer dans un projet : cet investisseur devient associé d’une entreprise. Il peut être impliqué et peut participer à certaines décisions.
  • les rendements peuvent être très intéressants : si le projet de l’entreprise connaît le succès, le retour sur investissement des investisseurs pourra être très élevé.
  • l’equity crowdfunding ne cesse de progresser en France : en seulement trois mois, de juillet à septembre 2015, les montants mensuels collectés sont passés de 1,12 à près de 3 millions d’euros.

investir son argent en 2016 crowdimmo

Investir son argent via le crowdfunding immobilier

Le crowdimmo consiste à investir dans un projet immobilier aux côtés d’autres particuliers. Deux versions du crowdfunding immobilier existent : le financement d’une promotion immobilière d’une part, et l’achat d’un bien à plusieurs, en vue de le louer d’autre part. Nous nous intéresserons uniquement au segment du crowdimmo. En effet, la gestion locative a déjà montré ses limites : défiance de l’AMF, montages financiers complexes, immobilisation de l’épargne pendant de longues années etc. Des limites que la première solution, à savoir cofinancer un promoteur via une opération de crowdfunding, ne semble pas connaître. En effet, celle-ci semble être un moyen intéressant pour investir son argent en 2016. Plusieurs raisons expliquent cela :

  • les rendements annoncées sont très attractifs (8-12%)
  • les remboursements sont rapides : en règle générale, un prêteur est remboursé au bout de 12 à 24 mois.

Les investissements sont à la hausse et 2,6 milliards de dollars ont été collectés dans le monde via le crowdimmo en 2015, soit une croissance de 150% par rapport à l’année précédente.

Livrets d’épargne et assurance vie : deux moyens de placer son argent en limitant les risques

Les personnes ne désirant limiter les risques se dirigeront plutôt sur de l’épargne. Cependant, il faut avoir conscience que les rendements sont trop faibles pour dégager de vrais bénéfices. Ces placements joueront malgré tout le rôle d’épargne de précaution.

L’assurance vie est également une façon intéressante de sécuriser son épargne en profitant d’un taux d’intérêt supérieur à un compte sur livret, mais les taux dépassent rarement les 3%. Cependant, l’assurance vie présente peu de risques et offre la possibilité de profiter d’avantages fiscaux au bout de huit ans. En outre, cette solution permet de définir des ayants droits en cas de décès.

Investir son argent en 2016 assurance vie

Bourse, immobilier et SCPI : trois solutions d’investissement toujours d’actualité en 2016

À l’image de l’assurance vie et de l’épargne, la bourse, l’immobilier et les SCPI sont des solutions financières classiques. Cependant, ces trois investissements présentent des risques qui peuvent être très élevés. Raison pour laquelle elles ne s’adressent généralement qu’aux investisseurs avertis.

Solution d’investissement la plus connue, la bourse présente le risque de perdre une part importante de son capital.

investir son argent en 2016

En 2016, l’immobilier est toujours un investissement intéressant grâce à son effet de levier important (qui peut être source de gains ou de pertes importantes) . La loi Pinel, relative à la défiscalisation, devrait également dynamiser les investissements car elle présente un cadre moins contraignant que la loi Duflot. À ceux qui se demandent comment placer leur argent en 2016, une des réponses pourrait être d’agrandir son patrimoine immobilier ou d’investir dans de l’immobilier locatif.

Les particuliers trouvant l’investissement immobilier trop lourd pourront s’orienter vers l’achat de parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Cette solution consiste à investir dans des entreprises gérant un parc locatif : commerces, bureaux, habitations etc. Avec un rendement moyen de 3 à 5% par an, les SCPI permettent d’obtenir des rendements intéressants sans les inconvénients de l’immobilier. En 2016, l’achat de parts de SCPI pourrait être le compromis idéal entre prise de risque, investissement et rentabilité.

Recevez toute l’actualité patrimoine et finance de Bolden par email !

Un commentaire

  1. christophe a dit:

    La flexibilité de l’investissement par le crowdfunding est vraiment un atout considérable. La possibilité d’investir des sommes relativement modestes mais dans plusieurs projets offre une dilution des risques intéressante pour les investisseurs.

    30 juin 2016
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *