pret-participatif-cadre-legal
Prêt participatif : L’essentiel sur le Nouveau Cadre Légal
1 décembre 2014
PERFORMANCE-FINANCIERE-CROWDFUDING
Le Crowdfunding est-il rentable ?
27 janvier 2015
les-differents-types-de-crowdfunding

Le crowdfunding ou financement participatif est une nouvelle manière de financer son projet d’entreprise sans passer par les acteurs traditionnels du financement. Le principe est de faire appel au plus grand nombre de personnes pour récolter des fonds. Le porteur de projet poste son projet sur des plateformes de financement participatif, et lance sa campagne.

Historique du Crowdfunding

Pour comprendre son succès actuel, retournons un peu en arrière…

Le financement participatif ou financement autrefois appelé communautaire, est né au 18e siècle. Groupes, collectifs, associations faisaient appel à la foule pour financer des projets qui n’avaient pas le soutien des banques ou des institutions. Être autonome et libre dans la gestion du projet, sauver une entreprise, un savoir-faire, étaient des raisons qui légitimaient le recours au financement participatif.

Aujourd’hui, et depuis quelques années, ce type de financement est revenu à la mode. En France, il est réglementé et donc légitimé en octobre 2014 pour encadrer la pratique, après une annonce du président de la république en 2013.

Recevez la Newsletter de Bolden ! #Fintech, #PME et #Finance

Les startups et porteurs de projet n’ont pas attendu cette réglementation pour s’emparer du crowdfunding.

crowdfunding - scrabbleVéritable alternative aux méthodes de financement traditionnelles ( banques, prêts d’honneur, etc.), le financement participatif rencontre un succès sans pareil.

Financer une entreprise dont le business model n’est pas encore défini, c’est un risque que les organismes financiers ne peuvent pas toujours prendre, malgré un potentiel de croissance. Mêmes les entreprises aux business model établis et qui génèrent déjà un chiffre d’affaires peuvent se retrouver en peine lorsqu’elles s’adressent aux établissements financiers.

Comment financer son projet en dehors des investisseurs traditionnels ?

Lorsque l’on restreint un usage, un mode de vie, une route, on voit rapidement des chemins parallèles se construire, des modes de vies alternatifs se montrer…

Le crowdfunding en est un merveilleux exemple. Les banques prêtent plus difficilement ? Allons trouver l’argent ailleurs, là où le risque est en réalité une chance, et là où la volonté de créer un projet est réelle !

crowd, fouleLe financement participatif est une véritable opportunité pour les entreprises ou porteurs de projet, d’aller directement vers la foule, et de tester son marché et son service/produit.

Il est aussi une chance pour une entreprise en difficulté passagère de sauver son commerce et de retrouver espoir en récoltant des fonds.

Si l’on s’accorde tous pour dire que cette méthode va révolutionner le monde du financement des entreprises et associations, il est important de comprendre son fonctionnement.
Comme tout type de financement, le crowdfunding comporte des avantages, des risques, et des particularités qu’il est important de connaître, pour bien le maîtriser.

Les différents types de crowdfunding

L’appellation Crowdfunding rassemble en son sein 3 méthodes bien particulières et différentes de financement.

1. Le financement par le don

Le financement par le don consiste, pour une personne, à donner de l’argent à un projet sans demander de contrepartie. L’internaute peut donner un euro comme il peut en donner plus. Selon la somme qu’il donne, il peut recevoir un contre-don, c’est à dire un cadeau.

Sea_Orbiter_0011920Par exemple, pour la campagne de crowdfunding “The eye of Seaorbiter”, un projet de construction du plus grand sous-marin à vocation scientifique et éducative, il était possible pour les internautes de donner 10€, 15€, 55€, jusqu’à 45 000€ !
En l’échange de ces sommes, des contre-dons allant de badges avec le logo du sous-marin et le nom de l’internaute, à la visite du chantier de construction du sous-marin étaient proposés.

 

« Pour cette campagne, le succès était au rendez-vous. Sur les 325 000€ qui étaient demandés en 90 jours, le projet a récolté 344 200 €. »

2. Le prêt participatif

Le prêt participatif ou crowdlending en Anglais permet à une entreprise d’emprunter de l’argent auprès de particuliers. Pour le prêteur, il s’agit de prêter une somme d’argent contre bénéfices afin de gagner plus d’argent que celui investi.

crowdfunding - comment ca marche?Le concept est simple : Le prêteur sélectionne l’entreprise à qui il désire prêter son argent. Il choisit le montant du prêt, chaque projet est associé à un taux d’intérêt. L’argent est transféré à l’emprunteur, qui le rembourse tous les mois, plus les intérêts. Il n’y a aucun frais pour le prêteur (chez Bolden).

Les plateformes se rémunèrent auprès des emprunteurs s’ils réunissent l’argent souhaité et exercent généralement avec l’accord d’une banque partenaire, qui assure les transactions.

le prêt participatif est une aubaine pour les PME & TPE déjà créées et qui génèrent déjà du chiffre d’affaires, mais aussi pour les financeurs. Les plateformes de crowdfunding qui utilisent le prêt participatif sélectionnent avec soin les entreprises qui demandent à s’y inscrire. Celles-ci doivent généralement avoir un business model ficelé, fiable, et être rentables.

Les prêteurs peuvent donc espérer un bon rendement en prêtant à des projets viables.

C’est le cas de Bolden ou de la plateforme Britannique Funding Circle, ouverte en 2010, et qui a permis à plus de 5000 entreprises d’emprunter directement 460 millions de livre sterling auprès de 35 000 prêteurs. Son succès et son efficacité pour répondre aux besoins de financement des entreprises est tel que le gouvernement du Royaume-Uni prête lui aussi de l’argent via cette plateforme !

Prenez en main votre Économie !
Sur Bolden, prêtez à une PME française, contre intérêts.

3. Le financement avec prise de participation – Equity

Le financement avec prise de participation, en Anglais “Equity based” permet à l’internaute qui investit de l’argent de devenir actionnaire de l’entreprise. Il acquiert une participation dans le projet qu’il finance, et a donc le droit à des contreparties financières, si le projet réussit. Toutefois, il n’y a pas de garanties concernant le versement des contreparties financières. Tout dépend du succès du projet.

Lorsque ce type de crowdfunding est utilisé, il est généralement possible de commencer à investir à partir de 100€ (variable selon la plateforme).

C’est le cas d’AngelList, une plateforme US de mise en relation entre startups et investisseurs. La personne qui désire investir utilise la plateforme afin de s’informer sur les sociétés qui cherchent des financements. Elle pourra ensuite demander à rencontrer les équipes des sociétés qu’elle aura retenu, et négociera le deal, qui se jouera off-line.
En moyenne, les montants levés sur cette plateforme sont de 10 millions de dollars. En décembre 2012, c’est cette même plateforme AngelList qui a réalisé une levée de fonds auprès d’investisseurs comme Google Ventures ou Andreessen Horowitz, pour un montant non communiqué mais qui valoriserait l’entreprise à 150 millions de dollars.

En Bref: Quel Crowdfunding pour vos Besoins ?

Chaque projet a des besoins spécifiques, qu’il est nécessaire d’identifier pour choisir la bonne plateforme, le bon type de crowdfunding, les bons objectifs.

Entreprise déjà créée Association Startup en gestation
Type de crowdfunding Prêt participatif Don Financement avec prise de participation
Plateformes adéquates Bolden, Unilend Ulule, KissKissBankBank, Mymajorcompany Wiseed, Anaxago, SmartAngels, Sowefund
Objectifs Collecter de l’argent pour le développement d’une activité, la réalisation de travaux, l’achat de matériel… Collecter de l’argent dans le but de financer une initiative, un projet de but commun. Lever des fonds dans le but de financer la production d’un produit ou service nouveau, de recruter des collaborateurs, ou de s’implanter à l’étranger, par exemple.
Cibles de la campagne Particuliers qui désirent prêter de l’argent dans le but de faire des bénéfices avec les intêrets versés. Particuliers qui désirent donner de l’argent pour une cause qui leur est chère. Investisseurs, groupes d’intérêt, futurs clients, etc. prêt à assumer un risque financier.

11 Comments

  1. […] existe 3 types de crowdfunding: Le Don, l’Equity & le Prêt. Mais sont-ils rentables ? Pour sûr, oui. Et pour de […]

  2. […] terme crowdfunding rassemble en son sein plusieurs types: Prêt rémunéré, don, equity. Les plateformes de crowdfunding se spécialisent généralement sur un type de financement. Il est […]

  3. […] le type de crowdfunding, les plateformes doivent se soumettre à la législation en vigueur depuis le 1er octobre 2014. En […]

  4. […] entendu parler du crowdfunding et avait personnellement et professionnellement investi dans plus de 170 PME et startups. Mais […]

  5. […] existe 3 types de crowdfunding, chacun à une cible différente, pour laquelle vous devrez adapter la manière dont vous […]

  6. […] première famille, la plus médiatisée, rassemble les activités de « crowdfunding » ou financement participatif. Via une plateforme dédiée, les particuliers peuvent financer des […]

  7. […] Vous avez un projet et vous recherchez un financement pour votre entreprise ? De multiples solutions existent aujourd’hui pour les entrepreneurs. A côté des ressources traditionnelles, nous trouvons des types de financements alternatifs, et des moyens modernes issus de nouvelles pratiques nées grâce à Internet et aux réseaux sociaux, tels que le crowdfunding. […]

  8. […] crowdlending s’inscrit dans le mouvement plus général du crowdfunding, c’est à dire du financement […]

  9. […] fois que vous avez préparé votre page projet et lancé votre campagne de crowdfunding, il faut faire connaître votre projet. Cette étape est primordiale pour informer les internautes, […]

  10. […] Internet qui lança réellement le concept de crowdfunding en permettant la création de plateformes web de mise en relation. Le premier site de financement […]

  11. […] financement participatif a permis depuis quelques années d’ouvrir le financement d’entreprises françaises aux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *