Processus de recouvrement - première échéance impayée
Le processus de recouvrement – 1er volet
17 avril 2018
Le recouvrement judiciaire : objectifs et déroulement
Le recouvrement judiciaire
21 juin 2018
Processus de recouvrement - régularisation deuxième impayé

Processus de recouvrement - régularisation du second incident

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés pour rembourser une échéance, des actions multiples et ciblées sont immédiatement entreprises comme nous vous le décrivions dans un précédent volet. Menées en interne par notre équipe recouvrement, ces démarches s’inscrivent dans un processus complet visant à accompagner l’emprunteur, et ainsi permettre la régularisation de l’impayé.

Le processus de recouvrement – 2e volet

L’objectif de ce nouvel article est d’expliquer les actions diligentées si l’emprunteur ne régularise pas son échéance impayée et cumule un nouvel incident de paiement… Autrement dit, si le dossier enregistre 2 échéances impayées.

Chez Bolden, moins de 0,5% du financement en cours de remboursement atteint le stade du 2ème impayé. Cela s’explique d’une part par la qualité de nos prêts soumis à une analyse rigoureuse lors de l’octroi, et d’autre part, par les actions de recouvrement décrites dans notre 1er volet.

Pour rappel : l’équipe recouvrement va s’employer à maintenir le contact avec l’emprunteur jusqu’à parfaite régularisation de l’arriéré, autrement dit :

  • Suivre l’engagement de l’emprunteur de régulariser l’impayé : une date, un montant, un moyen de paiement.
  • Alerter l’emprunteur sur la nécessité de suffisamment approvisionner son compte bancaire pour éviter un nouvel incident de paiement.

Nous indiquons alors l’avancement du dossier aux prêteurs concernés en publiant nos commentaires sur leur tableau de bord.

Si l’emprunteur cumule 2 échéances impayées, il faut considérer qu’il ne s’agit plus d’un incident ponctuel isolé. Notre service recouvrement informe dès lors le gérant de la décision de transférer le dossier à notre Agence de recouvrement si aucun règlement n’est enregistré avant la fin du mois.

En parallèle des actions de recouvrement, une veille est mise en place sur l’entreprise, destinée à anticiper tout risque de défaillance.

 Pourquoi mandater une Agence de recouvrement ?

L’Agence de recouvrement partenaire de Bolden est un professionnel du recouvrement, reconnu depuis plusieurs années. À ce titre, elle accompagne d’autres acteurs majeurs du crédit sur ce même type de prestation.

Le changement d’interlocuteur est une étape importante dans le cycle de recouvrement des impayés car l’emprunteur n’est plus en contact avec ses interlocuteurs habituels au sein de Bolden. Dès lors, il perd « le statut de client » en sa qualité d’emprunteur, pour devenir un débiteur dont la situation s’est aggravée.

 Quel va être le rôle de l’Agence ?

  1. Maintenir un niveau de contact avec l’emprunteur régulier et intensif.
  2. Obtenir un accord de règlement de l’arriéré, et s’assurer du règlement des échéances à venir.
  3. Expliquer à l’emprunteur les risques en cas de non-régularisation de la situation, à savoir :
  • La résiliation du contrat et l’exigibilité de la totalité de la créance.
  • Le dépôt d’une requête au Tribunal aux fins de voir l’emprunteur condamné au paiement des sommes dues, auxquelles vont s’ajouter des frais de procédure et des intérêts.
  • L’exécution par voie d’Huissier qui peut s’effectuer par la saisie-vente (biens meubles), ou la saisie-attribution du ou des comptes bancaires.
  • La prise de garantie sur le fonds de commerce (nantissement).

L’Agence de recouvrement dispose de 60 jours maximum pour mettre en place un accord de règlement amiable, délai qui peut être ramené à 30 jours si aucun règlement n’est effectué.

Dans tous les cas, l’ensemble des démarches et accords pris par l’Agence de recouvrement sont validés par notre service de recouvrement.  

En cas d’échec de cette ultime tentative de négociation amiable, notre équipe donne instruction de procéder au recouvrement judiciaire. Cette décision sera notifiée à l’emprunteur dans le cadre de la mise en demeure de payer, adressée par lettre recommandée avec avis de réception.

Nous aurons l’occasion lors du prochain article de partager quelques informations sur le recouvrement judiciaire.

Nous espérons que ce 2e volet concernant notre processus de recouvrement vous aura permis de mieux comprendre l’activité de notre service de recouvrement.

Si certaines de vos questions sont restées sans réponse, ou que vous avez la moindre suggestion concernant les commentaires que nous mettons à disposition des prêteurs, nous vous invitons à consulter notre FAQ ou bien à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.